Vignobles Garcin - Historique
   
Accueil
Autres châteaux :
 
    
 

HISTORIQUE


L’appartenance à l’aristocratie des Grands Crus pomerolais ne se décrète pas. Elle s’inscrit dans une logique et dans une histoire. C’est ce dont témoigne Clos l’Église. A une date récente, en 1925, Savinien Giraud, propriétaire de Trotanoy et Président du Syndicat Viticole et Agricole de Pomerol, adresse à la Chambre de Commerce de Bordeaux un « Classement » des « Grands Crus » de Pomerol. Clos l’Église se trouve dans le « peloton de tête ». Ceci permet de dater la notoriété de Clos L’Eglise et le rang que lui reconnaissaient ses pairs, membres du Syndicat.

Au XVIIIème, Clos l’Église avec 14 ha était pour Pomerol un très grand domaine, devançant une dizaine de Crus qui formaient et forment toujours « le coeur de Pomerol ». Au gré des démembrements successoraux, le domaine sera scindé en deux, avec d’un côté le domaine originel, Clos l’Église (Famille Rouchut), et de l’autre Clos l’Église-Clinet (famille Mauléon). Il y a donc à Clos l’Église une continuité viticole multiséculaire.

C’est le terroir qui donne sa personnalité à un cru et ce fut le travail de Sylviane Garcin-Cathiard de l’épanouir pleinement. Après avoir repris la propriété en janvier 1997, forte de son expérience au Château HAUT-BERGEY à Pessac-Léognan, elle a entièrement repensé les chais.

Le sol est argilo-graveleux avec des remontées de crasse de fer qui donne au vin de Pomerol son cachet particulier.

Situé à flanc de coteau, l’essentiel du vignoble s’étend au sud-ouest des bâtiments, à la cassure du célèbre plateau de Pomerol. Sa superficie est de 6 hectares. Il est composé par 60% de merlot et 40% de Cabernet franc (ou bouchet).

Aujourd’hui, la façade de la bâtisse datant du XVIIIème siècle cache un chai qui a été entièrement refait. Tout a été mis en oeuvre pour respecter le raisin. Les vendanges sont manuelles, le tri méticuleux à la vigne et au chai. Les grappes sont acheminées en caissettes jusqu’à la table de tri, pour éviter l’entassement et sont égrappées puis foulées au-dessus des cuves. Tout le travail s’effectue par gravité.

La vinification s’appuie sur des méthodes traditionnelles. Ainsi, pour Clos l’Église, Sylviane Garcin-Cathiard a choisi des cuves en bois. Chaque lot est vinifié séparément dans une cuve de 60 hl thermorégulée. Le pigeage manuel a été rétabli, les cuvaisons sont longues et la fermentation malolactique se déroule en barriques neuves à 100%. L’élevage durera de 16 à 18 mois selon le millésime.

« Le vin de Clos l’Église resplendit d’un rubis-pourpre dense. Son nez renversant et bien évolué offre d’irrésistibles senteurs de fruits charnus et de liqueur de douce cerise noire confiturée, joliment infusées de notes de chêne neuf et fumé. L’ensemble, rond et moyennement corsé, est encore opulent, faible en acidité, doté d’une richesse voluptueuse. »

Téléchargement Contactez-nous !
 
© Vignobles Garcin 2006 - Réalisation : ACSAI - Mentions légales